Un drone classique pour explorer Titan, la lune de Saturne

Science

drone-classique-pour-explorer-titan-la-lune-de-saturne

The limits of astromobiles The limits of astromobiles
Titan intéresse au plus haut point scientists. The most important of Saturne’s Monday is singled out for its chimie organique très particulière, which is the possibility of offering favorable conditions for the development of life. In 2004, the Cassini-Huygens mission, jointly launched by NASA and the European Space Agency, and the décelée très forte présence de méthane, formant des lacs et des rivières. D’où la décision de pousser plus loin les explorations. (‘Astromobiles’) Curiosité et opportunité, capables d’évoluer sur le sol et au rayon d’action limité. In the framework of the new mission “News Frontières vers Saturne” that is in preparation, the NASA team proposes to use a quadricoptère drone, Assez Proche de ce à quoi resemble un modèle de loisir. In Titan’s atmosphere, this solution allows the expansion of exploration capacity.
Une atmosphère très dense
Faire voler a quadricoptère – baptisé Libellule (“libellule”), which is in the measure of being used for the duration of life in the other of the four limbs – is impossible in the vide. In revenge, Elisabeth Turtle of the Johns Hopkins laboratory in Maryland claims that Titan’s atmosphere is four times as Earth’s and gravity and history seven times lower than the condition, Pour faire voler a drone. According to science, a single volumes in Dragonfly of parcours plusieurs dizaines de kilomètres – in mettant to profit l’appui that represents the atmosphere of the thickness of the moon – and a mission to emmener in a centenary of kilometers. Between two volumes, the libellule rechargera ses batteries …

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/la-foire-du-drone/article/2017/05/02/un-drone-classique-pour-explorer-titan-la-lune-de-saturne_5121060_5037916. Html # wLeluQgm2rTxoOv2.99
Titan intéresse au plus haut point les scientifiques. The most important of Mondays of Saturne is singularise par sa chimique organique très particulière, which is the possibilité d’offrir des favorable conditions au développement de la vie. In 2004, the Cassini-Huygens mission was launched jointly by NASA and the European Space Agency, and a three-part strong presence of Méthane, formant des lacs et des rivières. D’où la décision de pousser plus loin les explorations. Les missions envoyées sur Mars ont i recours aux rovers (‘astromobiles’) Curiosité et opportunité, capables d’évoluer sur le sol plus au rayon d’action limité. Le premier à tous les parcours 16 km depuis 2012 et l’autre 43 km depuis 2004. Dans le cadre de la nouvelle mission «Nouvelles Frontières vers Saturne» qui est en préparation, une équipe de la NASA propose d’utiliser a drone quadricoptère, Assez proche de ce à quoi resemble un modèle de loisir. Dans l’atmosphère de Titan, cette solution permetit d’étendre considérablement capacité d’exploration.
Une atmosphère très dense
Faire voler a quadricoptère – baptisé Libellule (libellule), celui qui est in mesure d’être utilisé pour une durée de vie à l’autre de ses quatre extrémités – est impossible dans le vide. In revenge, Elisabeth Turtle, du laboratoire Johns Hopkins, dans le Maryland, l’atmosphère de Titan, quatre fois plus dense que celle de la Terre et la gravité et l’histoire, sept fois plus faible that noô, présentant les conditions Très Favorable for faire voler a drone. Selon la science, seul vol puissant à Dragonfly de parcours plusieurs dizaines de kilomètres – in mettant à profit l’appui qui représente l’atmosphère très épaisse de la lune – et une mission pour l’emmener à une centaine de kilomètres. Between deux vols, the libellule rechargera ses batteri

Previous
NASA Builds Telescope to Learn About Neutron Stars
Next
New iPhone 8 Details Confirm Tim Cook’s Expensive Gamble

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

October 2017
M T W T F S S
« Sep    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031